vendredi 23 septembre 2011

Séminaire franco-britannique d'histoire (2011-2012)

Trois séances du séminaire franco-britannique d'histoire sont particulièrement susceptibles de vous intéresser cette année :
Jeudi 23 février : Sandrine Parageau (Paris Ouest-Nanterre), autour de son livre Les Ruses de l’ignorance. La Contribution des femmes à l’avènement de la science moderne en Angleterre (Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2010)
Jeudi 29 mars : Sheila Rowbotham (Manchester University), “Themes from Dreamers of a new day (Verso, 2010), a study of how British women envisaged transforming identity and daily life from the1880s to the 1920s”
Jeudi 24 mai : Karen O’Brien (University of Warwick), “Women end Enlightenment in Eighteenth-Century Britain”

Université Paris IV-Sorbonne. En partenariat avec le Groupe d’histoire intellectuelle (Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis) et l’Institute of Historical Research (University of London). Fabrice Bensimon, Jean-François Dunyach, Stéphane Jettot, Frédérique Lachaud, François-Joseph Ruggiu, Ann Thomson.

Infos pratiques :
Les séances ont lieu de 17h30 à 19h30 à la Maison de la Recherche de l’université Paris IV-Sorbonne
(28 rue Serpente, Paris 6e), salle D040.
Le séminaire est ouvert aux étudiants de Master et doctorat, ainsi qu’à toutes les personnes intéressées. Le plus souvent, le texte de la communication est disponible deux semaines à l’avance sur simple demande. Les enregistrements de la plupart des communications sont ensuite disponibles sur le site de l’Institute of Historical Research :
http://www.history.ac.uk/podcasts/franco-british-history-seminars

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire